04 novembre 2010

Couper le cordon.

Être enceinte… J’en avais rêvé depuis plusieurs années, je me voyais mère, je me voyais avec un enfant très vite, très jeune. Ça ne me faisait pas peur. Avec lui, mon homme, celui que j’aimais, c’était une évidence… Puis cette première fois. A 22 ans, fébrile, je l’annonce à mes parents, trop d’émotions, je maîtrise mal mes mots et mes larmes, et ils croient à une erreur, un accident… La femme de mon homme, celle qui avait tant désiré cet enfant, redevient la petite fille de ses parents, qui ne peut avoir d’enfant, pas tout... [Lire la suite]
Posté par mekati à 16:56 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

04 novembre 2010

Devenir mère, ou se laisser aller à être soi-même.

Je fais partie de ces femmes qui ont envie d’être mère depuis… toujours ! Petite fille déjà, je n’imaginais pas mon avenir sans enfants… C’était une évidence que j’étais faite pour être mère… Le devenir n’a pas été si évident.   Il m’a fallu patienter plusieurs mois, presqu’une année, avant d’attendre mon premier enfant. Lorsque j’ai enfin été enceinte, j’ai vécu dans l’angoisse : je tremblais de perdre ce bébé tant désiré, je ne faisais aucun projet, tout me semblait risqué… J’étais loin de cet état de plénitude que... [Lire la suite]
Posté par mekati à 17:05 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
04 novembre 2010

Naissance d'une mère (doutes, position sociale...)

Je n’étais pas du tout préparée à la façon dont j’ai vécu ma maternité. L’intensité de la relation à mon bébé m’a déstabilisée car elle a ébranlé mes valeurs. Je m’étais préparée à reprendre le travail au bout de deux mois. Avant la naissance j’avais déjà planifié le sevrage, mais celui-ci s’est mal passé et j’étais très mal en reprenant. Tirer mon lait dans les toilettes au travail, c’était vraiment dur. Mon bébé tétait et pleurait beaucoup, il était très demandeur et peut-être anxieux, je me suis découverte en réalité... [Lire la suite]
Posté par mekati à 22:51 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
04 novembre 2010

Rendez-vous manqués

Paradoxalement, l’acte d’accoucher a fait naitre en moi un immense sentiment de solitude. D’abord parce que je me suis retrouvée très seule à la maternité. Je suis restée environ 14h allongée avec des contractions et quand j’ai eu la péridurale je me suis trouvée très seule de ne plus avoir de contractions, une espèce de vide très désagréable. J’aurais préféré garder ma douleur et être accompagnée, soutenue par une sage-femme. Puis, après la naissance, le personnel passait, repartait, je ne voyais personne pendant des... [Lire la suite]
Posté par mekati à 22:52 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
04 novembre 2010

Ma naissance... la vraie!

Enfance, adolescence mortifère, rythmée de drames, de deuils, de psys, de tabous, de colères, de drogues. Accumulations de maux sans mots. J'avais 8 ans quand mon père s'est suicidé. J'ai disparu de mon corps dès cet âge pour laisser place, toute la place à la douleur de ma mère. Je ne me suis jamais plainte, j'ai utilisé le langage qui la faisait réagir...plusieurs tentatives de suicide à partir de 11 ans. Là au moins, j'étais sûre que j'existais à ses yeux. C'était de courte durée, puisque systématiquement elle me... [Lire la suite]
Posté par mekati à 22:58 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
09 novembre 2010

Naître à la confiance

La naissance de ma deuxième fille a été également ma propre naissance au sentiment de capacité. Mon ainée est née en structure. Un accouchement idéal, médicalement parlant, sous péridurale. Je mettais beaucoup de sens en l’accouchement naturel, j’imaginais cela comme un rite initiatique. J’avais fait la démarche de rechercher une maternité « respectueuse ». J’avais beaucoup idéalisé le métier de sage-femme, je me suis retrouvée confrontée à un aspect ultra-médical que je n’avais pas envisagé, une grande pauvreté dans... [Lire la suite]
Posté par mekati à 10:52 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

05 décembre 2010

Après plusieurs années d’attente, voilà qu’un petit être se décide à vivre parmi nous. Je n’imaginais pas qu’avant même sa naissance, ma vie allait être tant bousculée… En juin 2008, j’apprends ma grossesse de manière classique : retard de règles, et test de grossesse positif. Nous sommes heureux, rassurés aussi : nous commencions à douter de notre capacité à donner la vie sans avoir recours à la PMA. Pour ma part, j’idéalise ce que va être cette grossesse. Très vite, les désagréments, à savoir les nausées, viennent entacher... [Lire la suite]
Posté par mekati à 12:25 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
05 décembre 2010

Mal de mère... et heureuses vagues

J’ai des souvenirs de ma naissance, enfin, pas d’images ni de choses racontées, mais une odeur persistante, une odeur de mort, et un sentiment de déchirement… Longtemps, j’ai eu en horreur mes anniversaires, cette piqûre de rappel annuel qui venait réveiller mon sentiment d’être sans mère. En fait, j’ai 2 mères. Une maman qui fut là pour mes bobos, pour mon quotidien, qui a su me donner de l’amour sans jamais arriver à combler mon si grand besoin d’affection et de câlins. Une mama Kelly, que j’imaginais cruelle car m’ayant ... [Lire la suite]
Posté par mekati à 12:39 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
05 décembre 2010

Devenir mère, c'est comprendre ce qu'on a reçu, et vouloir donner encore plus

Mon histoire de mère a été douloureuse et compliquée, parce que sur les cinq enfants que j'ai portés, deux ont eu le destin de naître, et trois celui de n'être. Accéder à la maternité, chose facile pour la plupart des femmes, a été pour moi le parcours du combattant. Procréation assistée, perte accidentelle d'une grossesse gémellaire, premier enfant né suite à une FIV, interruption d'une autre grossesse pour raison médicale, et enfin deuxième enfant. Plus de 10 ans au cours desquels la question de la maternité a été au... [Lire la suite]
Posté par mekati à 12:57 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
05 décembre 2010

Evolution

Oui, la naissance de mes enfants a changé ma vie, ils m’ont fait naître. Grâce à la naissance du premier, j’ai pris conscience que je pourrais être maître de ma vie. Je n’ai pas apprécié certaines façons de faire des personnes qui m’accompagnaient, et je me suis donc dit pour le 2ème que je ferais différemment. Et là, pendant 9 mois, j’ai commencé à me poser des questions sur ce que je souhaitais vraiment. Et pour élargir mes souhaits, j’ai lu des livres, j’ai cherché des témoignages de parents qui s’étaient eux même posés... [Lire la suite]
Posté par mekati à 14:04 - - Commentaires [0] - Permalien [#]